Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre policiers ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche, vers 03h00 du matin, en tentant de maîtriser un forcené armé d'une barre de fer et d'un couteau au Val-de-Travers (NE). L'individu lui-même a subi des blessures de gravité moyenne et a été hospitalisé.

Appelés pour une personne dans un état de détresse psychologique, les deux premiers agents se sont vus dans l’incapacité de maîtriser l'individu, hors de lui. Ils ont subi des contusions et des coupures, a indiqué à l'ats le porte-parole de la police cantonale Pierre-Louis Rochaix.

La personne était insensible au spray lacrymogène, a-t-il précisé. Les policiers ont alors fait appel à des renforts tout en contenant l'individu à l’intérieur de l’habitation.

Sans l'usage du taser

L'énergumène a finalement pu être maîtrisé, mais deux autres agents ont été blessés au cours de l'intervention. L'un d'eux souffre notamment d'une coupure au niveau de la cuisse. Il n'a pas été fait usage de taser afin de ne pas mettre en danger la personne, note le porte-parole.

Les quatre policiers blessés ont été soignés à l’hôpital et ont pu regagner leur domicile. Le forcené, également blessé, a été hospitalisé et doit être opéré. Il n'avait pas pu être entendu dimanche.

Au total, dix-sept policiers sont intervenus, appuyés par quatre hommes du Corps des gardes-frontière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS