Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelques-uns des 200 participants à une fête non autorisée vendredi soir à Soleure ont violemment attaqué la police. Plusieurs agents ont été blessés. Le montant des dégâts matériels n'est pas connu.

Les policiers ont été visés par des bouteilles, des cailloux, des pots de fleurs et d'autres objets, a indiqué la police soleuroise samedi. Plusieurs containers à déchets ont été incendiés, des voitures et des immeubles endommagés.

Les forces de l'ordre ont répliqué par des tirs de balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène. Au cours de la nuit, le rassemblement a pu être dissous. Un agent a subi des blessures moyennement graves, quatre autres ont dû recevoir des soins ambulatoires.

Plusieurs personnes ont été arrêtées. Le rassemblement a été organisé par des inconnus. Peu après 21h00, les participants, en partie cagoulés, avaient commencé à défiler au centre ville.

ATS