Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Quatre officiers de police de la Nouvelle-Orléans ont été inculpés pour avoir tiré sur une famille désarmée cherchant à fuir le cyclone Katrina, tuant deux personnes. Deux autres sont inculpés pour avoir tenté de dissimuler les faits.
Les quatre officiers sont accusés d'avoir ouvert le feu, en août 2005, sur des résidents, en plein chaos après les inondations provoquées par le cyclone. Ils ont tué un jeune homme de 17 ans et blessé quatre autres personnes. Ils risquent la prison à vie, voire la peine de mort.
Ces policiers ont aussi fait feu sur un garçon de 14 ans qui a réussi à s'enfuir sans être touché. Quelques minutes plus tard les officiers tiraient également sur deux frères, dont un handicapé mental de 40 ans qui devait mourir d'une balle dans le dos.
Deux autres officiers supérieurs, Arthur Kaufman et Gerard Dugue, sont inculpés pour obstruction à la justice pour avoir dissimulé les faits. Ils ont fait croire qu'ils avaient trouvé une arme sur le pont, collecté des douilles de munitions un mois après les faits et prétendu qu'un suspect avait tenté de tuer des policiers.
"Comme le montre notre enquête sur l'incident du pont Danziger, le département de la justice va vigoureusement poursuivre quiconque viole la loi", a affirmé le ministre de la Justice Eric Holder. "En un mot comme en cent, nous ne tolérerons pas que ceux qui ont fait le serment de protéger le public violent la loi", a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS