Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Conseil national vole à la rescousse des chevaux des Franches-Montagnes. Par 98 voix contre 77, il a décidé mercredi de limiter les importations d'équidés pour favoriser la race indigène dans la politique agricole 2014-17.

Jean-Paul Gschwind (PDC/JU) a dépeint le "déclin programmé et inéluctable des chevaux franc-montagnards, fleuron de notre agriculture". Des mesures sont nécessaires pour sauvegarder les chevaux indigènes, a renchéri Dominique de Buman (PDC/FR). Alors que les naissances ont reculé d'environ 50%, le nombre total d'équidés détenus en Suisse a passé de 66'000 à 89'000 en quinze ans.

En revanche, le National a refusé de justesse de faire marche arrière dans le système d'importation de la viande. Par 90 voix contre 87 et 2 abstentions, il a rejeté le retour partiel au régime qui limitait les quantités d'après le nombre d'animaux abattus en Suisse.

Aide aux vignerons

La Chambre du peuple a opté pour d'autres largesses, au dam du Conseil fédéral. Par 93 voix contre 87, elle a soutenu une proposition de Jacques Bourgeois (PLR/FR) visant à attribuer des contributions pour assurer un approvisionnement indigène en fourrages pour animaux de rente.

La majorité a aussi choisi d'accorder des aides pour la production de baies et de maintenir des contributions permettant d'adapter la production de fruits et de légumes aux besoins du marché. Il s'agit en particulier d'aider les vignerons à planter de nouveaux cépages, selon Jean-René Germanier (PLR/VS).

Oskar Freysinger (UDC/VS) n'a en revanche pas réussi à restreindre les parts du contingent tarifaire des vins importés en fonction de la production suisse. Enfin, le National a refusé de tailler dans les 2 millions destinés à la mise en valeur des oeufs. Il n'y a pas de raison de compenser la surproduction, a critiqué le camp rose-vert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS