Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La première salve de l'UDC contre la politique agricole 2014-17 a échoué. Par 135 voix contre 45, le Conseil national est entré mercredi en matière sur la loi fixant les critères pour attribuer 13,67 milliards aux paysans pour quatre ans. Il a aussi refusé de renvoyer la copie au gouvernement.

Le nom de code PA 14-17 désigne une poursuite des réformes dans la politique agricole, a signalé Christophe Darbellay (PDC/VS) au nom de la commission. Elle mise sur davantage d'innovation et sur une stratégie à long terme à même d'assurer une production alimentaire sûre, compétitive et durable tant sur les plans de la quantité que de la qualité.

Pierre angulaire de la réforme, le système des paiements directs sera ciblé en fonction des objectifs assignés aux paysans. Jusqu'ici, il y avait deux types d'aide: les paiements directs liés à la surface et aux animaux et les écologiques. A l'avenir, chaque objectif constitutionnel donnera droit à une aide.

Les buts fixés sont certes ambitieux, mais ils renforceront la compétitivité des paysans et la durabilité de la production, a jugé Johann Schneider-Ammann. Or, il y va non seulement de l'avenir de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire, mais aussi de la gastronomie et de l'attrait touristique de notre pays avec son paysage unique, selon le ministre de l'économie.

Trop d'écologie

L'UDC s'est élevée contre un paquet misant par trop sur l'écologie au détriment de l'agriculture "productive". Andreas Aeby (UDC/BE) a fustigé cette sixième ronde de réformes en 20 ans, qui, à ses yeux, ne tient pas suffisamment compte de tous les efforts déjà faits par les paysans.

"Le compte est loin d'être bon: on demande aux paysans de produire davantage avec moins de ressources et moins de contributions", a-t-il critiqué. Mais sa proposition de refuser l'entrée en matière a fait long feu.

La tentative de renvoyer le paquet au gouvernement n'a pas eu davantage de soutien, puisqu'elle a été balayée par 136 voix contre 50.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS