Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les paiements directs devraient faire l'objet d'une nouvelle répartition dans le cadre de la politique agricole 2014-2017 présentée vendredi. Le Conseil fédéral veut notamment introduire une nouvelle contribution en faveur de la sécurité de l'approvisionnement.
Cette nouvelle dépense n'entraînera pas une hausse de l'enveloppe à disposition. Pour la période 2014-2017, celle-ci devrait se monter à près de 13,5 milliards de francs, a précisé devant la presse Doris Leuthard. Tout au plus le Conseil fédéral s'est-il fixé comme objectif une hausse de 0,1% par an, soit quelque 10 millions de francs, a précisé la ministre de l'agriculture.
Du coup, la contribution en faveur de la sécurité de l'approvisionnement impliquera la réduction d'autres paiements directs. Il est toutefois trop tôt pour préciser lesquels.
Paysans de montagneLes exploitations de montagne ne devraient pas être concernées. Les paiements directs à leur intention devraient même augmenter par rapport à ceux versés aux agriculteurs de plaine, a précisé le directeur de l'Office fédéral de l'agriculture Manfred Bötsch.
La sécurité de l'approvisionnement est une des priorités du Conseil fédéral, a déclaré Doris Leuthard en justifiant la hausse des paiements directs à cet effet. Les agriculteurs suisses "doivent produire autant que possible, en créant un maximum de biodiversité et en utilisant le moins de ressources possibles", a ajouté la conseillère fédérale.
Accord de libre-échange avec l'UEPour l'heure, l'auto-approvisionnement de denrées alimentaires atteint quelque 60%. "On ne doit pas aller plus bas", a relevé la présidente de la Confédération. Sur les 40% de la consommation suisse importée, les quatre cinquièmes proviennent de l'Union européenne (UE).
La poursuite des négociations en vue d'un accord de libre-échange avec l'UE demeure donc nécessaire. Mais cet accord peut attendre que celui avec l'OMC soit sous toit, a dit Mme Leuthard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS