Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque centrale européenne a maintenu à 1,5% son principal taux directeur, malgré la forte dégradation de la situation économique. La hausse de l'inflation l'a emporté sur les anticipations d'une baisse des taux pour répondre à l'aggravation de la crise dans la zone euro.

Le taux de refinancement reste à 1,5%, le taux de facilité de dépôt à 0,75% et le taux de prêt marginal à 2,25%. Ces taux n'ont plus bougé depuis le 7 juillet, lorsqu'ils avaient été tous trois relevé d'un quart de point.

ATS