Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pollution en Hongrie: la firme MAL prête à payer plus de 7 millions

Budapest - La société hongroise MAL, à l'origine de l'accident chimique en Hongrie, s'est dit prête à payer jusqu'à 1,5 milliard de florins (7,3 millions de francs) de dédommagement aux victimes sur les cinq années à venir, a annoncé son président. Le drame a fait 9 morts et 150 blessés.
"Il est impossible pour le moment d'établir clairement la question de la responsabilité, mais il faut gérer les tragédies humaines, et faute de mieux, il reste le dédommagement financier", a précisé Lajos Tolnay. Il a aussi ajouté que la boue rouge toxique produite par l'usine de bauxite-aluminium serait entreposée dans un nouveau réservoir.
Un réservoir fissuré de l'usine avait cédé le 4 octobre, inondant sept villages avoisinants et provoquant une catastrophe écologique.
Environ 500 des quelque 800 habitants évacués de Kolontar - le village le plus touché par la marée rouge - étaient retournés chez eux samedi.
"Cent nonante et une personnes ne veulent pas revenir à Kolontar, 94 maisons sont restées vides", a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Les habitants de Kolontar et de la ville voisine de Devceser dont la résidence a été détruite ou est devenue inhabitable après le passage de la coulée de boue rouge seront relogés par les autorités, soit dans leur commune soit ailleurs s'ils souhaitent la quitter.
Lundi, la Commissaire européenne chargée de l'aide humanitaire, Kristalina Georgieva doit se rendre à Kolontar après avoir rencontré le ministre de l'Intérieur Sandor Pinter à Budapest.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.