Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pologne: engouement incroyable pour des photos de Marilyn Monroe

Plus de deux cents photos de Marilyn Monroe et d'autres stars du cinéma réalisées par le photographe américain Milton H. Greene ont été adjugées pour une somme record de 2,4 millions de zlotys (700'000 francs) lors d'une vente aux enchères jeudi soir à Varsovie. Il s'agit d'un record absolu pour le marché polonais.

"La photo la plus chère est partie pour 60'000 zlotys (un peu plus de 17'000 francs) atteignant les niveaux de prix les plus élevés sur le marché mondial, ceux auxquels des clichés de Greene ont été vendus en Grande Bretagne ou aux Etats-Unis", a souligné Michal Olszewski, directeur des ventes de la maison polonaise Desa Unicum.

Il s'agissait d'une photo en noir et blanc de Marilyn en tutu blanc assise, et pieds nus. "Jamais, une vente de photos n'avait suscité un tel intérêt en Pologne", s'est-il réjoui. Il a précisé qu'il s'agissait d'un "record pour le marché de la photo" dans ce pays.

Au total, 237 photos sur 238 ont été vendues. "La photographie qui n'a pas trouvé d'acquéreur lors de ces enchères vient cependant d'être réservée", a tenu à indiquer le directeur des ventes.

Ces enchères, parfois acharnées, ont duré plus de cinq heures. "Je m'attendais, pour les photos les plus chères, à des prix autour de 30'000 zlotys (environ 8500 francs). Mais beaucoup se sont finalement vendues deux fois plus cher", a-t-il fait remarquer.

Quelque six cents personnes sont venues participer à la vente. Les clients polonais ont été ceux qui ont payé le plus, a précisé Maria Windorbska, marchande d'art chez Desa Unicum.

Propriété de l'Etat

Ces photographies font partie d'une collection de près de 4000 clichés, arrivés en Pologne en juillet. Elles appartiennent au Trésor d'Etat polonais qui les avait obtenues en règlement d'une dette étrangère, suite à un gros scandale financier qui avait secoué le pays au début des années 1990.

"Elles avaient été stockées pendant près de vingt ans dans des cartons à New York. En mars dernier, elles ont été tirées de l'oubli et transportées ensuite en Pologne", a expliqué Juliusz Windorbski président de Desa Unicum.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.