Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des ouvriers ont mis au jour les vestiges d'un pont médiéval vendredi devant le Palais fédéral à Berne. L'arc en pierres de grès, situé près de l'entrée du bâtiment, est une construction qui franchissait le fossé de la ville. Elle date du XIIIe siècle.

Actuellement, la Place fédérale recouvre ce fossé à l'origine large de 15 à 20 mètres, explique à l'ats Armand Baeriswyl, du Service archéologique du canton de Berne. Ce dernier confirmait l'information de la radio locale Capital FM.

La découverte, faite lors de travaux, n'est pas une surprise, poursuit l'archéologue, qui se dit plutôt étonné que l'arc soit encore là. Jadis, le matériel de construction coûtait plus cher que la main d'oeuvre. Pour cette raison, il n'est pas évident de trouver de telles pierres enfouies dans le sol. D'autres restes avaient déjà été découverts en 2004.

Le sort des vestiges sera discuté prochainement. Il est toutefois peu probable que l'arc soit rendu accessible au public, ce genre de vitrines archéologiques étant difficile à aménager, selon M. Baeriswyl.

ATS