Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le constructeur de voitures sportives Porsche a annoncé vouloir commercialiser "d'ici la fin de la décennie" son modèle Mission E, un bolide 100% électrique.

Le conseil de surveillance de Porsche a donné son "feu vert" au projet Mission E. La firme va investir "un milliard d'euros" pour amener la voiture sur le marché "d'ici la fin de la décennie", a expliqué le constructeur de Stuttgart (Bade-Wurtemberg) dans un communiqué.

Le bolide, premier modèle tout électrique de Porsche, avait été présenté en septembre au salon automobile de Francfort, en tant que "concept car", c'est-à-dire simple prouesse technologique.

Le constructeur vantait alors sa puissance de 600 chevaux et son autonomie de 500 kilomètres, et montrait ses muscles face au californien Tesla, qui fabrique déjà des voitures électriques haut de gamme depuis plusieurs années. Mais une éventuelle commercialisation n'était pas encore arrêtée.

Depuis, sa maison-mère Volkswagen a été frappé par un vaste scandale de tricherie aux normes anti-pollution sur 11 millions de ses véhicules, et a aussi reconnu avoir menti sur les émissions de CO2 réelles de 800'000 voitures appartenant à plusieurs de ses marques. Le scandale a amené l'ancien patron de Porsche, Matthias Müller, à la tête du groupe.

Le nouveau chef du géant automobile veut tailler dans les coûts du groupe et réexaminer son portefeuille d'environ 300 véhicules, mais a assuré qu'il continuerait à investir dans l'hybride et l'électrique. Un domaine d'avenir que les constructeurs allemands ont investi avec un temps de retard par rapport à de nombreux concurrents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS