Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fatima - Le pape Benoît XVI a entamé cet après-midi, sous les vivats d'une foule immense, son pèlerinage à Fatima, symbole du Portugal catholique. Quelques heures plus tôt, il avait mis en garde contre les conséquences "dramatiques" d'une perte des valeurs chrétiennes.
L'hélicoptère de Benoît XVI a atterri au stade municipal de Fatima après avoir survolé à basse altitude le sanctuaire, acclamé par des dizaines de milliers de pèlerins, agitant drapeaux et mouchoirs.
Le pape s'est aussitôt rendu en papamobile jusqu'à la chapelle des Apparitions, érigée à l'endroit même où, selon la foi catholique, la Vierge est apparue le 13 mai 1917 à trois petits bergers. Le long du parcours, des milliers de fidèles agitaient drapeaux et mouchoirs, criant leur joie.
Accueilli à la chapelle par les vivats d'une foule immense, Benoît XVI a observé un temps de recueillement avant de prononcer une prière, à genoux devant la statue de la Vierge à qui il a offert une rose d'or, comme l'avait fait le pape Paul VI, le 13 mai 1967.
Jean Paul II, convaincu que la Vierge de Fatima lui avait sauvé la vie lors de l'attentat commis contre lui le 13 mai 1981 à Rome, avait offert la balle tirée par Ali Agca, aujourd'hui enchâssée dans la couronne de la statue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS