Navigation

Portugal: escorte pour ravitailler les pompes au début d'une grève

Les stations-service sont pratiquement à sec au Portugal. Anticipant une grève, les Portugais ont fait des réserves. KEYSTONE/EPA LUSA/CARLOS BARROSO sda-ats
Ce contenu a été publié le 12 août 2019 - 13:55
(Keystone-ATS)

Le Portugal connaît le début d'une grève illimitée des chauffeurs de poids lourds de transport de carburant. La gendarmerie portugaise a escorté lundi les premiers convois de camions-citerne pour ravitailler des centaines de stations service déjà à sec.

Au moins un convoi de poids-lourds sous protection policière a quitté un important centre de distribution à Aveiras, dans la banlieue de Lisbonne. Un piquet de grève d'une trentaine de camionneurs devant le centre n'ont pas pu l'en empêcher, a constaté une photographe de l'AFP.

Les syndicats grévistes ont accusé les entreprises de transport d'avoir "soudoyé" des chauffeurs pour les convaincre de renoncer au mouvement. "Nous allons cesser de respecter les services minimum" imposés par le gouvernement, a menacé leur porte-parole, Pedro Pardal Henriques.

La veille, le Premier ministre Antonio Costa avait affirmé qu'il n'hésiterait pas à réquisitionner des chauffeurs grévistes si la situation l'exigeait.

Les ventes ont doublé

Anticipant des difficultés de ravitaillement, de nombreux automobilistes ont fait le plein avant le début du mouvement social. les ventes de carburant ont presque doublé ces derniers jours par rapport à la normale, selon le gouvernement.

Lundi matin, près de 15% des près de 3000 pompes du pays étaient totalement à sec. Presque autant manquaient d'au moins un type de carburant, d'après un site internet rassemblant les informations fournies par les usagers.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.