Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vladimir Poutine reste l'homme le plus puissant du monde pour la troisième année d'affilée, selon le classement du magazine Forbes. Il devance la chancelière allemande Angela Merkel, qui gagne trois places, et le président américain Barack Obama, qui en perd une.

Pour Forbes, le président russe "continue à prouver qu'il est l'une des rares personnes dans le monde qui puisse se permettre de faire ce qu'il veut". Les sanctions internationales imposées à son pays "ont frappé le rouble et entraîné la Russie dans une récession de plus en plus marquée, sans l'affaiblir le moins du monde", poursuit le magazine, rappelant que sa popularité est très élevée en Russie.

Sa décision de porter assistance au président syrien Bachar al-Assad en ordonnant des frappes aériennes contre les forces non gouvernementales a également renforcé son influence à l'international.

Trump et Trudeau

Parmi les nouveautés du classement annuel de Forbes, figure l'entrée du candidat à la primaire républicaine américaine Donald Trump, désormais 72e. le nouveau premier ministre canadien Justin Trudeau se classe 69e.

Entrée la plus remarquée en 2014, le chef du groupe djihadiste Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, se maintient au classement (57e contre 54e en 2014).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS