Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Poutine qualifié de "chef absolu de l'Olympe politique"

"Poutine a plusieurs fois prouvé ses indéniables qualités de chef et il continue de le faire", a affirmé son porte-parole.

KEYSTONE/EPA SPUTNIK POOL/ALEXEI DRUZHININ / SPUTNIK / KREMLIN POOL

(sda-ats)

Le Kremlin a vanté lundi, au lendemain de manifestations réunissant des milliers de Russes contre le Kremlin, la popularité de Vladimir Poutine. Celle-ci "va bien au-delà des frontières de la Russie" et fait de lui "le chef absolu de l'Olympe politique". a-t-il dit.

Amené à commenter ces manifestations qui interviennent à moins de deux mois de la présidentielle et ont donné lieu à 350 arrestations, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a rejeté tout signe de baisse de popularité du président russe, au pouvoir depuis plus de 18 ans.

"Le niveau de popularité de Vladimir Poutine va bien au-delà des frontières russes. Il serait difficile à quiconque de remettre en cause le fait que Poutine est le chef absolu de l'opinion de la société, le chef absolu de l'Olympe politique", a-t-il affirmé lors d'un point-presse.

"A ce niveau, il est difficile pour quiconque de lui faire sérieusement concurrence", a ajouté le porte-parole du Kremlin, martelant que "Poutine a plusieurs fois prouvé ses indéniables qualités de chef et il continue de le faire".

Manifestations

Ces déclarations interviennent au lendemain de manifestations dans toute la Russie à l'appel de l'opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny, qui a été déclaré inéligible à la présidentielle du 18 mars en raison de son casier judiciaire.

L'opposant ne représente pas une menace pour Vladimir Poutine, a affirmé Dmitri Peskov.

Sauf énorme surprise, le président russe devrait remporter un quatrième mandat qui le maintiendrait au pouvoir jusqu'en 2024. Il est crédité de plus de 61% d'intentions de vote, selon un sondage publié en décembre par l'institut VTsIOM qui le place loin devant les autres candidats.

Mais sa victoire pourrait être ternie par un faible taux de participation, sur lequel compte peser Alexeï Navalny en appelant au boycott.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.