Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président russe Vladimir Poutine a reçu, des mains de son homologue chinois Xi Jinping, la première "Médaille de l'amitié" offerte par la Chine à un ressortissant étranger

KEYSTONE/AP POOL/ALEXANDER ZEMLIANICHENKO

(sda-ats)

Vladimir Poutine a reçu vendredi la première "Médaille de l'amitié" offerte par la Chine à un ressortissant étranger, une distinction remise par son homologue Xi Jinping. Les deux pays s'efforcent de resserrer les rangs face aux défis de l'Amérique de Donald Trump.

Le président russe a été reçu avec tous les honneurs à Pékin à l'occasion d'une visite officielle qu'il poursuivra samedi et dimanche à Qingdao (est) afin de participer au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui rassemble plusieurs pays d'Asie. Ce rendez-vous se déroule en même temps que celui des pays occidentaux du G7 réunis au Canada.

"Contribution exceptionnelle"

La médaille honore des étrangers "qui ont apporté une contribution exceptionnelle au processus de modernisation socialiste de la Chine, à la promotion des échanges et de la coopération entre la Chine et le reste du monde, et au maintien de la paix mondiale", selon l'agence Chine nouvelle.

"Quelles que soient les fluctuations de la situation internationale, la Chine et la Russie ont toujours considéré le développement de leurs relations comme une priorité", s'est félicité le président chinois à l'orée d'un entretien bilatéral avec M. Poutine.

Les dirigeants russe et chinois, les plus puissants dans leur pays respectif depuis des décennies, se sont rapprochés ces derniers mois face aux critiques de Donald Trump. Le président américain voit dans Pékin et Moscou des rivaux économiques menaçant les intérêts et les valeurs de l'Amérique.

Lors du sommet de l'OCS samedi et dimanche, MM. Xi et Poutine retrouveront le président iranien Hassan Rohani, à la recherche de soutiens internationaux après la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS