Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Près de 10'000 variétés végétales suisses dans le permafrost

Plus d'un million de graines sont stockées dans le permafrost, dans le chef-lieu de l'archipel norvégien du Svalbard (Spitzberg), au-delà du cercle arctique (archives).

KEYSTONE/AP/Eduardo Verdugo

(sda-ats)

Près de 10'000 variétés végétales conservées à Changins (VD) ont leur double en sécurité dans une sorte d'Arche de Noé verte enfouie dans le permafrost du Cercle polaire. Pour célébrer les 10 ans de cette réserve mondiale, Agroscope a envoyé 719 nouveaux spécimens.

Alors que le marché mondial des semences agricoles est maîtrisé par quelques grands groupes commerciaux, les 1400 banques de gènes existantes, dont celle d'Agroscope pour la Suisse, se sont rassemblées pour créer il y a dix ans cette réserve mondiale dans l'Arctique norvégien. Un filet de sécurité pour assurer l'avenir de la biodiversité.

Pour fêter les 10 ans de cette Arche de Noé verte enfouie dans une montagne de Longyearbyen, chef-lieu de l'archipel norvégien du Svalbard (Spitzberg), à 1000 km du pôle Nord, 70'000 nouveaux échantillons ont été réceptionnés dans l’entrepôt qui abrite aujourd'hui plus d’un million de variétés.

La Suisse a fait parvenir 719 échantillons de graines de variétés anciennes et nouvelles de blés, triticales (hybride de blé et de seigle), avoines, seigles, orges, épeautres, ainsi que deux sauges et un persil italien. Cultivées et maintenues depuis plus de 30 ans chez un producteur à Bassins (VD), ces trois dernières variétés sont les premières plantes médicinales et aromatiques suisses à enrichir la réserve de Svalbard.

A la merci d'une catastrophe

La diversité des ressources génétiques végétales naturelles ou sélectionnées par l'homme est vitale pour l'agriculture et l'alimentation. Or les banques locales sont à la merci d'une défaillance technique, de décisions politiques, catastrophes naturelles ou guerres.

La mission du Global Seed Vault est de protéger le patrimoine génétique végétal en cas de perte d'une banque de gènes. Plus que centenaire, celle d'Agroscope conserve et tient à disposition les variétés collectées il y a 120 ans. Les 9665 échantillons conservés sur la Côte lémanique ont ainsi leur double dans le Cercle polaire.

Lors de la manifestation marquant les dix ans de l'installation de Svalbard, des représentants de 23 banques de gènes, dont celle d'Agroscope, se sont rendus sur place en présence du ministre norvégien de l'agriculture. A cette occasion, le gouvernement norvégien a annoncé des travaux d’aménagement du site à hauteur de 11,5 millions d’euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.