Quelque 11'200 jeunes Suisses, dont 120 femmes, ont commencé lundi l'école de recrues. Près de 1640 d'entre eux accompliront leur service d'une traite.

Ces jeunes seront instruits par quelque 3000 cadres qui payeront leurs galons. Il s'agit de 38 commandants d'unité, 387 chefs de section, 205 sous-officiers supérieurs et 2310 sous-officiers. "Avec ces effectifs, l'armée est en voie d'assurer l'alimentation future de ses formations en cadres", indique le Département fédéral de la défense dans un communiqué.

Avant le début de cette première école de recrues de 2019, les convocations de 64 personnes ont été annulées. Pour empêcher que des personnes représentant un danger potentiel puissent accomplir leur service, les futures recrues sont soumises depuis 2010 à un contrôle de sécurité lors du recrutement.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.