Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près de 15'000 personnes de plus meurent chaque année lorsque sévit le phénomène climatique El Nino en Asie du sud-est, affirme une étude. Elle pointe la pollution provoquée par des feux de forêt et de terres activés par ce phénomène.

Les morts, précise l'étude publiée dimanche par "Nature Climate Change", sont dues à des accidents cardiaques et pulmonaires consécutifs à des niveaux plus élevés d'ozone et à l'inhalation de particules fines provenant des incendies, allumés par les fermiers pour nettoyer les forêts ou les champs.

Quand il fait sec, les feux peuvent se propager aux sols de tourbière riches en carbone et continuer à brûler sans contrôle pendant des mois.

Une équipe de chercheurs, conduite par Miriam Marlier de l'université Columbia à New York, a étudié les niveaux d'ozone et de particules fines dans l'air suite à ces feux en Asie du sud-est, de 1997 à 2006. Ces particules, d'un diamètre inférieur à 2,5 micromètres, peuvent pénétrer facilement dans les poumons.

Haut niveau de particules fines

Il leur est apparu que les niveaux étaient beaucoup plus élevés les années où sévissait El Nino, un phénomène climatique qui provoque des pluies et des inondations sur la côte tropicale de l'est du Pacifique - c'est-à-dire en Amérique centrale et du Sud - et des sécheresses sur la côte occidentale.

Pendant la période étudiée, il y a eu trois apparitions d'El Nino, dont une en 1997-98 considérée comme la plus importante du XXe siècle. A ce moment-là, les émissions de particules issues des feux de terres ont pu être jusqu'à 50 fois plus importantes que pendant les phases de La Nina, où la situation s'inverse et où la côte ouest du Pacifique connaît au contraire de fortes humidités.

Lors des épisodes les plus forts, les niveaux de particules fines ont dépassé pendant 200 jours les normes fixées par l'Organisation mondiale de la santé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS