Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans le nord de l'Inde, des vents soufflant jusqu'à 130 km/h ont déraciné des arbres, abattu des pans de maisons et renversé des pylônes électriques (ici dans l'Uttar Pradesh).

KEYSTONE/AP/PAWAN SHARMA

(sda-ats)

Une série de puissantes tempêtes a fait près de 150 morts en Inde cette semaine, ont rapporté vendredi les autorités dans un nouveau bilan. Plusieurs régions restent en état d'alerte.

Une tempête de sable d'une rare intensité a coûté la vie à 121 personnes dans le nord du pays, principalement en Uttar Pradesh et au Rajasthan. Dans le sud, la foudre de violents orages a elle fait 21 victimes en Andhra Pradesh et au Telangana dans un épisode météorologique distinct.

Au nord, des vents soufflant jusqu'à 130 km/h ont déraciné des arbres, abattu des pans de maisons et renversé des pylônes électriques dans la nuit de mercredi à jeudi.

Rien que pour le district d'Agra, où se situe le Taj Mahal, au moins 43 personnes ont péri dans ces tempêtes de sable d'une violence rarement vue. Vingt-quatre villageois ont été tués dans la seule localité de Kheragarh, a rapporté la presse locale.

Habitants sur leurs gardes

Cette tempête résulte de la conjonction d'une dépression, de températures inhabituellement élevées et d'humidité apportée par les vents. Ce type d'événement violent pourrait devenir de plus en plus fréquent avec le changement climatique, d'après la presse indienne.

Les habitants de la région restent sur leurs gardes alors que les prévisions météo annoncent d'éventuelles nouvelles tempêtes jusqu'à mardi.

Tempêtes et orages font tous les ans des victimes en Inde mais ceux de cette semaine figurent parmi les plus meurtriers de ces dernières décennies. Les autorités ont ainsi recensé 76 décès dans le grand Etat pauvre d'Uttar Pradesh et 39 dans la région touristique voisine du Rajasthan.

La chute de poteaux électriques dans certaines zones a entraîné des coupures de courant, un retour à la normale pourrait nécessiter plusieurs jours.

Dans l'Etat méridional d'Andra Pradesh, où de féroces orages ont tué 14 personnes, 41'000 frappes de foudre ont été recensées pour la seule soirée de mardi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS