Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 3000 écoliers ont participé ce printemps à l'action bike2school (archives).

KEYSTONE/MARCEL BIERI

(sda-ats)

Quelque 3000 enfants et adolescents ont participé ce printemps à l'action bike2school, un nouveau record après plus de dix ans d'existence. Au cours des quatre semaines durant lesquelles ils se sont rendus à l'école en vélo, ils ont parcouru 293'000 kilomètres.

Bike2school s'adresse aux classes à partir de la quatrième primaire. L'action a lieu deux fois par année, une fois au printemps et une fois en automne. Bien que des classes de 23 cantons aient pris part à l'action saisonnière cette année, la plupart venaient de Suisse alémanique, indique vendredi PRO VELO dans un communiqué. Les Romands et les Tessinois ne représentaient que 14% des participants.

Pour ces régions, ce genre d'initiative est important, car le phénomène des parents-taxi y est très répandu, souligne PRO VELO. En Suisse romande, la moitié des parents conduisent leurs enfants à l'école au moins une fois par semaine. Au Tessin, cette proportion atteint même 63% alors qu'elle plafonne à 11% en Suisse alémanique.

Citant des chiffres de l'Office fédéral de la statistique, PRO VELO relève que la proportion d'enfants conduits à l'école par leurs parents a augmenté de 40% à l'échelle nationale entre 2005 et 2015. Les parents ne laissent pas leurs têtes blondes marcher ou pédaler jusqu'à l'école, car ils considèrent le chemin comme trop dangereux. Cette attitude accroît le trafic autour des écoles, ce qui augmente le danger et alimente la peur des parents. Il faut rompre ce cercle vicieux, exhorte PRO VELO.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS