Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les personnes endettées et dépendantes aux jeux de hasard sont exclues des casinos suisses (image symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Un peu moins de 50'000 joueurs et joueuses n'ont pas le droit actuellement d'entrer dans les 21 maisons de jeu en Suisse. Ces personnes sont dépendantes aux jeux de hasard, endettées ou susceptibles de perturber l'activité de l'établissement.

A la fin de l'an dernier, 46'468 personnes ont été exclues des casinos suisses: 3374 de plus qu'une année plus tôt, selon les chiffres de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ), publiés en ligne et repris par la NZZ am Sonntag.

Les casinos sont tenus par la loi d'agir contre les répercussions négatives des jeux de hasard. Ainsi, les visiteurs soupçonnés d'y être accros et ceux qui n'ont pas les moyens de jouer sont exclus des établissements.

Casinos inspectés

L'exclusion vaut pour tous les casinos de Suisse et ne peut être levée que si un certain nombre de conditions sont remplies. En 2015, le Secrétariat du CFMJ a mené des inspections dans les 21 maisons de jeu du pays, selon le rapport annuel.

Les établissements s'en tirent globalement bien. Toutefois, le CFMJ invite quelques casinos à prendre des mesures, notamment en raison d'un système de contrôle interne lacunaire. Le rapport ne précise cependant pas quelles maisons de jeu sont concernées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS