Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il y a un an, un trésor archéologique extraordinaire a été mis au jour à Orselina (TI): près de 5000 pièces de monnaie de l'époque romaine. Les sesterces se trouvaient dans une jarre enfouie. Les autorités tessinoises ont fourni vendredi de nouveaux détails.

Les pièces ont été découvertes le 11 décembre 2014 sur un terrain privé lors de travaux pour la pose d'une canalisation. Les propriétaires du terrain, situé non loin de l'église San Bernardo, ont immédiatement signalé la découverte au Service archéologique cantonal. Leur diligence leur vaut une récompense, écrit vendredi le Département du territoire tessinois, sans préciser la nature de celle-ci.

Les pièces datent de la fin du 1er au 3e siècle après Jésus-Christ, selon les experts de l'Inventaire des trouvailles monétaires suisses (ITMS). La plus récente, frappée de l'empereur Gallien, remonte à l'an 253.

Amphore sans protection

Les 4869 pièces de monnaie, en bon état de conservation, se trouvaient dans une amphore déposée directement dans la terre, sans protection particulière. Le trésor a donc probablement été enfoui en dehors d'une habitation et non dans une zone de culte ou de sépulture. La pratique de cacher ainsi des objets de valeur pour les mettre à l'abri était coutumière à l'époque, selon le Département du territoire.

La découverte d'Orselina a peu de précédents en Europe, autant par le nombre des pièces que par la rareté de certaines d'entre elles, ajoutent les autorités.

Le trésor a été en partie exposé au printemps à Orselina et à la Bibliothèque cantonale de Bellinzone. En octobre, il a été distingué par l'"International archeological discovery Award", le prix de la découverte archéologique de l'année, à Paestum (Italie). Les pièces feront l'objet d'examens supplémentaires en 2016 et seront inventoriées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS