Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La population de cerfs a fortement augmenté dans les Grisons. Les chasseurs devront en tirer 5370 cet automne (archives).

KEYSTONE/ARNO BALZARINI

(sda-ats)

La population de cerfs a fortement augmenté dans les Grisons ces dernières années. Cet automne, les chasseurs devront en tirer 5370, soit 170 de plus que l'année passée.

Malgré la hausse constante du nombre de cerfs à tirer ces dernières années, le cheptel augmente sans cesse, a indiqué mardi l'office de la chasse et de la pêche du canton des Grisons. Ces animaux provoquent des dégâts aux forêts et aux cultures.

L'effectif des cerfs dans le canton est estimé actuellement à 16'500 têtes, a indiqué à l'ats l'inspecteur de la chasse Georg Brosi. D'ici à l'automne, il atteindra plus de 20'000 têtes. En 2010, la population était estimée à 13'500 cerfs.

Cette augmentation du nombre de cerfs est à mettre essentiellement sur le compte d'une succession d'hivers relativement doux durant lesquels un plus grand nombre de cervidés a survécu. Toujours en raison de la douceur relative des hivers, les cerfs sont en meilleure forme au printemps et produisent plus de jeunes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS