Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près de 900 enfants ont pu amener et soignerleurs peluches à l'Hôpital des Nounours ce week-end au CHUV à Lausanne.

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

Gros succès pour l'Hôpital des nounours lausannois: pour sa 10e édition, près de 900 enfants âgés de 4 à 10 ans sont venus faire soigner leur doudou au CHUV samedi et dimanche. Une opération qui permet de familiariser les petits avec le milieu hospitalier.

Chaque jour, les quelque 30 nounoursologues de service, des étudiants en médecine et en soins infirmiers, ont soigné pattes cassées, indigestion, voire des maladies plus graves. Cette année, la visite a commencé par un stand consacré à l'hygiène des mains et un autre à l'alimentation, a expliqué dimanche Nastia Junod, nounoursologue.

Les enfants ont par exemple pu compter le nombre de sucres contenus dans un coca. Ensuite en fonction des bobos des nounours, poupées et autres doudous, les enfants ont pris part aux différentes activités de soins, comme opérer, faire un pansement, des sutures, une radiographie ou poser un plâtre, le tout de manière ludique.

Ces journées permettent d'exorciser le monde de l'hôpital, a relevé Mme Junod. Une petite fille atteinte d'une tumeur au cerveau est par exemple venue soigner un doudou qui avait la même maladie qu'elle.

Pendant la semaine, de lundi à vendredi, l'Hôpital des nounours avait déjà accueilli de nombreuses classes. Entre 150 à 200 personnes ont été impliquées dans cette 10e édition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS