Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Près de 980'000 personnes sont sans abri ou ont été déplacées par les pires inondations qu'ait jamais connues le Pakistan, a annoncé lundi l'ONU. L'organisation a ajouté que ce chiffre pourrait grimper à un million.
"Selon une évaluation rapide conduite par le Programme alimentaire mondial de l'ONU dans quatre districts -Nowshera, Charsadda, Mardan et Peshawar- le nombre de personnes ayant perdu leur domicile ou qui se trouvent temporairement déplacées s'élève à près de 980'000", a indiqué le bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).
"Dans la mesure où l'équipe poursuit son évaluation dans d'autres districts de la province, le nombre de personnes affectées pourrait dépasser le million", a ajouté l'OCHA.
L'eau commencer à refluer dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord ouest), selon l'ONU, mais les inondations provoquées par les pluies diluviennes de la mousson ont laissé derrière elles "un sillage de destructions".
Dans les quatre districts mentionnées, près de 80'000 habitations ont été complètement détruites et 50'000 endommagées. Les inondations ont touché les infrastructures mais aussi les récoltes, entièrement détruites dans certaines zones.
"Les besoins les plus urgents restent la nourriture, l'eau potable, les tentes et les services médicaux", poursuit l'OCHA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS