Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La route cantonale reliant Le Sepey au col du Pillon restera fermée mardi entre le Rosex et les Diablerets, à cause du risque élevé d'avalanches.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La situation est restée critique lundi dans l'Est vaudois, entre Château d'Oex et Les Diablerets, où le danger d'avalanche est maximum. Des routes resteront fermées mardi. Plusieurs rivières sont sorties de leur lit sur la Côte et dans le nord du canton.

En plusieurs endroits, les rivières menaçaient de déborder. D'autres sont sorties de leur lit comme l'Asse, près de Nyon, l'Arnon du côté de Champagne, la Thièle, l'Orbe entre Yverdon-les-Bains et Orbe, la Venoge, ou encore la Broye, mais dans une moindre mesure, a indiqué à l'ats Arnold Poot, porte-parole de la police cantonale.

En fin d'après-midi, les pompiers étaient intervenus à 180 reprises. Quelques entreprises et habitations privées ont été inondées. "La situation est sous contrôle. On va vers une accalmie météorologique hormis du côté de la Venoge", a -t-il expliqué.

Provoquer les avalanches

Dans l'Est vaudois, l'accès aux hameaux de Morcles et des Plans-sur Bex a été fermé lundi. Un glissement de terrain est survenu sur une petite route située près d'Ollon (VD), bloquant la route qui mène au hameau de Verchiez. Il s'agit d'environ 50 mètres cubes de terre partis dans les vignes et sur la route, a poursuivi M.Poot.

La situation sur Château d'Oex et les Diablerets reste la même, le danger d'avalanche est toujours élevé. La route du col du Pillon est fermée. Une déviation est en place à hauteur du Rosex. Elle est interdite aux poids lourds et les chaînes sont obligatoires.

Dimanche soir, cinquante-trois habitations, abritant une centaine de personnes, avaient été évacuées aux Diablerets. A l'Etivaz, six personnes ont également dû quitter leur logement.

"Mardi, les services responsables vont commencer à provoquer les avalanches aux Plans-sur-Bex, au col du Pillon et à Morcles. On ne s'attend pas à une réouverture des routes demain", a souligné le porte-parole.

Aussi en ville

Quant à Lausanne, l'intervention des sapeurs-pompiers et des policiers municipaux a été requise à six reprises pour des problèmes liés aux intempéries. La principale s'est déroulée à la route d'Oron, suite à un éboulement de terre et gravats sur la chaussée, laquelle a été fermée à la circulation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS