Toute l'actu en bref

Le loup tiré en Valais le 22 décembre était une jeune louve de la meute d'Augstbord. Parallèlement, d'autres analyses ont montré la présence d'un nouveau loup mâle, encore inconnu, dans la région d'Evolène (archives).

Groupe Loup Suisse

(sda-ats)

Un nouveau loup a été observé en Valais dans la région d'Evolène. Les analyses d'un échantillon d'ADN prélevé en décembre confirment les observations.

Le nouvel individu est un mâle auquel a été attribué le nom M73, communique lundi l'Etat du Valais. D'autres analyses ont permis l'identification du loup de la meute d'Augstbord tiré le 22 décembre dernier. Il s'agit d'une jeune louve baptisée F22.

Les géniteurs de la meute, le mâle M59 et la louve F14, ont donné naissance à trois autres louveteaux, les femelles F23 et F24 et le mâle M72. Le tir de régulation avait été autorisé le 21 décembre avec l'accord de l'Office fédéral de l'environnement. Le seuil de 15 animaux de rente tués en quatre mois par un animal de la meute avait été dépassé.

Après la découverte, à fin janvier, de la présence de la jeune louve F24, un nouveau tir de régulation contre un jeune individu de la meute a été décidé.

ATS

 Toute l'actu en bref