Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les contours de l'Expo 2027 en Suisse orientale commencent à se dessiner. Le concept retenu après un concours a été présenté jeudi à Heiden (AR). Il s'agit d'"Expédition27: trois paysages, deux mondes, une aventure", conçu par l'architecte zurichois Markus Schaefer.

Le concept vainqueur a été choisi parmi 60 projets. Il doit encore être précisé et il faut vérifier sa faisabilité. Le dossier sera remis au Conseil fédéral d'ici à 2018 au plus tard. Les organisateurs attendent 10 millions de visiteurs.

"Expédition27" constitue une ossature solide offrant des perspectives de développement et de mise en oeuvre d'une exposition nationale vivante et participative", ont indiqué jeudi à Heiden (AR) les représentants des cantons organisateurs (St-Gall, Thurgovie et Appenzell Rhodes-Extérieures).

De la défense nationale à l'espace vital

Après l'exposition de la "défense nationale" en 1939, celle du "progrès" en 1964 et de la "créativité" en 2002, l'exposition de 2027 se veut celle de "l'espace vital". Il y est question du paysage, de l'espace, des ressources et du défi d'en tirer parti durablement en commun.

Avec "Expédition27", le paysage devient une grande scène, un lieu de représentation et le thème d'un voyage d'exploration: il commence sur les pentes escarpées et les collines d'Appenzell, se poursuit vers les paysages urbains de l'agglomération de St-Gall et agricoles de la Thurgovie et de la vallée du Rhin, pour finir sur les rives du Lac de Constance.

Les principales voies d'accès sont assurées par trois lignes ferroviaires (CFF, AB et SOB) et des bus. Des gares temporaires sont prévues et du matériel roulant ancien sera aussi utilisé.

Coût estimés à 1,5 milliard

Les coûts sont estimés à 1,5 milliard de francs, comme pour l'Expo02. La Confédération prend la moitié des frais à sa charge, mais au maximum un milliard de francs. La part des cantons organisateurs est de 6%, soit 90 millions de francs. Le reste doit provenir des entrées et de l'économie.

Les trois cantons doivent encore se prononcer sur le crédit de planification de la prochaine phase, soit 8,8 millions de francs. Mercredi, le parlement thurgovien a décidé de soumettre au peuple un crédit de 3 millions. Le parlement st-gallois doit décider prochainement si le crédit de 5 millions sera soumis à votation ou non. Appenzell Rhodes-Extérieures se prononcera en novembre sur sa part (0,8 million).

www.expo2027.ch

ATS