Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller national argovien Geri Müller veut devenir président des Verts. Agé de 51 ans, il souhaite succéder ce printemps à Ueli Leuenberger, actuel titulaire du poste, qui se retire. Il se dit également ouvert à une co-présidence.

"J'aimerais mettre mes qualités de dirigeant à disposition du parti", a expliqué Geri Müller samedi à l'ats, confirmant une information de l'"Aargauer Zeitung". Siégeant depuis huit ans au Conseil national, le député est aussi maire-adjoint de la ville de Baden.

Son objectif: augmenter de 10% l'électorat des Verts et la représentation du parti au Parlement. Geri Müller souhaite aussi mettre en évidence la diversité au sein des Verts. Ceux-ci doivent selon lui placer le développement écologique et social au centre de leur politique.

Pour une co-présidence romande

L'Argovien est ouvert à la possibilité d'une co-présidence. Il privilégie dans ce cadre un représentant de la Suisse romande, dont l'appoint constituerait selon lui un renforcement. La conseillère nationale vaudoise Adèle Thorens, âgée de 40 ans, serait un choix judicieux, estime-t-il.

Mme Thorens avait déjà fait part fin octobre de son intérêt pour la présidence. Selon M. Müller, il n'existe pas de plan à ce stade pour une candidature conjointe.

Le député argovien doit dans un premier temps être nommé candidat par l'assemblée des Verts de son canton le 24 janvier. Les délégués des Verts suisses désigneront leur nouvelle présidence le 21 avril à Genève.

Deux candidats zurichois

Les Verts zurichois ont déjà envoyé deux candidats dans la course la semaine dernière avec le conseiller national Bastien Girod et l'ex-président du parti pour la ville de Zurich Markus Kunz.

Les statuts des Verts prévoient deux modèles de présidence. Le parti peut soit être dirigé par une co-présidence ou par un(e) président(e) et plusieurs vice-président(e)s. La seconde variante a jusqu'ici toujours prévalu. Président depuis 2008, Ueli Leuenberger a pour vice-présidentes Franziska Teuscher et Aline Trede. Cette dernière a fait part de son intérêt pour le poste.

ATS