Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de la fédération néerlandaise (KNVB) Michael van Praag a annoncé présenter sa candidature à la présidence de la FIFA. Il s'est dit "inquiet" à propos de l'instance mondiale.

"Sa lettre de candidature officielle sera envoyée (mardi) au siège de la FIFA à Zurich, accompagnée des cinq déclarations requises de la part de fédérations nationales qui soutiennent la candidature de M. Van Praag", a indiqué la KNVB. Cité dans le communiqué, M. Van Praag a confié être "très inquiet au sujet de la FIFA, et tout le monde le sait".

"Il est temps que l'organisation soit normalisée et qu'elle se concentre à nouveau sur le football", a-t-il ajouté, soulignant avoir attendu en vain qu'un autre "candidat crédible" se présente. "Dans ce cas, on ne doit pas en rester aux mots mais les faire suivre d'actions", a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la KNVB, Bert van Oostveen, a appuyé cette candidature: "il est clair que la FIFA a besoin de restaurer sa crédibilité et Michael est l'homme de la situation".

Le dépôt des candidatures doit s'effectuer avant le 29 janvier. L'élection aura lieu le 29 mai prochain à Zurich. Le Valaisan Joseph Blatter, président en exercice depuis 1998 et grand favori, est candidat à sa succession.

Les Français Jérôme Champagne et David Ginola ainsi que le prince jordanien Ali bin Al Hussein sont les autres candidats déclarés.

Michael van Praag avait tancé l'actuel président la veille du Congrès de la FIFA à Sao Paulo en juin, en lui lançant au micro: "La FIFA est aujourd'hui indissociable de la corruption (dans son image), la FIFA a un président, vous êtes responsable".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS