Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre Français sur cinq ne souhaitent pas que le président français François Hollande soit candidat à sa propre succession en 2017. Ils sont toutefois 67% à penser qu'il se représentera, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

Les sympathisants du parti socialiste sont 53% à ne pas désirer que le président sortant se représente. Ce pourcentage monte à 91% chez les sympathisants des Républicains (opposition de droite) et à 89% chez ceux du Front national (extrême droite).

Si François Hollande ne se présente pas, 34% des Français se disent prêts à voter pour le ministre de l'économie Emmanuel Macron, devant le premier ministre Manuel Valls (28%), l'écologiste Nicolas Hulot (26%) et Martine Aubry (25%). Emmanuel Macron a lancé cette semaine son mouvement politique tout en assurant qu'il soutenait François Hollande.

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 991 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 7 au 8 avril 2016.

ATS