Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Mitt Romney, a choisi le parlementaire Paul Ryan comme colistier, a annoncé samedi son comité de campagne. Ce président de la Commission du budget à la Chambre des représentants est un chantre du conservatisme fiscal.

La désignation de Paul Ryan, âgé de 42 ans, apporte une touche de jeunesse dans la campagne républicaine. Cette décision intervient deux semaines avant la convention nationale du Parti républicain à Tampa, en Floride, qui investira formellement M. Romney et son colistier, pour affronter le président démocrate sortant Barack Obama et son vice-président Joe Biden le 6 novembre.

Choix audacieux

Le choix de M. Ryan apparaît audacieux: il s'est fait le chantre du conservatisme fiscal, au risque de déplaire aux électeurs indécis. En s'attaquant à la dette faramineuse de l'Etat fédéral, il est devenu l'un des élus républicains les plus influents de la Chambre des représentants.

Le visage sérieux et émacié, Paul Ryan est loin d'être un nouveau venu en politique. Il a été sept fois élu à la Chambre et a travaillé au Capitole, siège du Congrès des Etats-Unis, pendant près de la moitié de sa vie.

Il plaide pour une nouvelle direction générale de l'économie, et a proposé en début d'année un projet de budget censé "montrer comment nous prévoyons de sauver ce pays de futures dettes, doutes et déclin". Des experts ont toutefois souligné que son programme fiscal et budgétaire est de la "dynamite politique" que Mitt Romney devra assumer.

Obama en avance

M. "Romney doit se concentrer sur le vote des électeurs indécis dans les Etats clés", a souligné Alan Abramowitz, professeur de sciences politiques à l'université Emory. "Je ne pense pas que Paul Ryan aidera en ce sens".

L'annonce du choix du colistier intervient à un moment délicat pour Mitt Romney alors que les sondages donnent au président Obama une nette avance sur son rival républicain.

M. Romney entame samedi en Virginie une tournée électorale en autocar dans quatre Etats clés, qui l'amènera en Caroline du Nord (est), en Floride (sud-est) et dans l'Ohio (centre).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS