Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Varsovie - Le chef du principal parti d'opposition conservateur Jaroslaw Kaczynski, frère jumeau du président polonais défunt, a levé le voile sur ses intentions. Il s'est lancé dans la course à la présidence. Le premier tour du scrutin est agendé au 20 juin.
"La Pologne, c'est notre grand engagement commun. Il exige que la souffrance personnelle soit surmontée, que le devoir soit rempli malgré une tragédie personnelle", a déclaré Jaroslaw Kaczynski dans un texte publié sur le site de son parti Droit et Justice (PiS).
"C'est pour cette raison que j'ai pris la décision de me porter candidat à la présidence de la République de Pologne", a-t-il annoncé. Depuis la mort du président polonais Lech Kaczynski dans une catastrophe aérienne le 10 avril, son jumeau identique n'avait rien dit de ses intentions politiques.
Quatorze candidats des plus variés, dont l'un représentant une "association des victimes du système bancaire", se sont en tout fait connaître. L'Alliance de la gauche démocratique (SLD, opposition), troisième force politique au Parlement, a désigné la semaine dernière son chef Grzegorz Napieralski,
Le favori du scrutin reste Bronislaw Komorowski, 57 ans, chef de l'Etat par intérim, après la mort du président Kaczynski, de son épouse et de 94 autres personnes près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS