Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sept candidatures à la présidentielle de la FIFA ont été officialisées mercredi par le comité électoral de l'instance suprême du football mondial.

Les sept dossiers enregistrés sont ceux, par ordre alphabétique, du Prince Ali, de Musa Bility, de Jérôme Champagne, de Gianni Infantino, de Michel Platini, du Cheikh Salman et de Tokyo Sexwale. L'élection du successeur de Joseph Blatter est programmée le 26 février à Zurich.

Le comité électoral ne fait pas mention dans son communiqué du huitième prétendant qui affirmait avoir postulé, David Nakhid, ex-capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago. Sa candidature n'a pas été retenue car un des cinq parrainages nécessaires avait déjà été précédemment apporté à un autre candidat, a indiqué plus tard un porte-parole de la FIFA.

"Au regard de cette situation, la commission électorale ad-hoc a décidé de ne pas prendre en compte le dossier de M. Nakhid car le critère des cinq déclarations de soutien n'était pas rempli", a déclaré cette source. Pour se déclarer candidat à la présidentielle FIFA, outre une solide expérience dans l'administration du football, il faut en effet présenter au moins cinq parrainages de fédérations affiliées à la FIFA (209 au total).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS