Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marine Le Pen dispose de quelque 415 promesses de signatures d'élus sur les 500 requises pour pouvoir concourir à la présidentielle française, a indiqué son directeur stratégique de campagne. La course aux parrainages de la présidente du FN avance lentement, a-t-il ajouté.

Saisi par Mme Le Pen, qui réclame l'anonymat des parrainages d'élus, le Conseil constitutionnel doit publier sa décision mardi.

L'obligation de recueillir 500 signatures d'élus avant le 16 mars pour concourir à la présidentielle est régulièrement contestée par le Front national et des petits partis qui peinent à les obtenir.

ATS