Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Manille - Benigno "Noynoy" Aquino se dirige vers une large victoire à l'élection présidentielle des Philippines, avec plus de 40% des suffrages, selon les derniers résultats disponibles. Les chiffres de la commission électorale portent sur 79% des bulletins de vote.
Le rival le plus proche du fils de l'ex-présidente Corazon Aquino, l'ancien président Joseph Estrada, obtient 25,5% des suffrages. Sans attendre la fin du dépouillement, le sénateur Manuel Villar, arrivé en troisième position, a reconnu sa défaite et présenté ses félicitations à Benigno Aquino.
Dans un pays où les attaches familiales jouent un rôle important dans la vie politique, Aquino tient une bonne partie de sa popularité de ses parents: son père, un opposant politique, a été assassiné sous le régime de Ferdinand Marcos; sa mère, surnommée "Cory", a repris le flambeau et accédé au pouvoir suprême au terme d'une révolution populaire qui a renversé Marcos.
Son programme vise notamment à lutter contre le travail clandestin et l'évasion fiscale et à améliorer le système éducatif. Il entend aussi combattre la pauvreté en développant le système de protection sociale et en améliorant le logement.
La présidente sortante, Gloria Macapagal Arroyo, ne pouvait briguer un nouveau mandat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS