Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux touristes britanniques lâchent des ballons à Praia da Luz en hommage à Madeleine McCann.

KEYSTONE/AP/ARMANDO FRANCA

(sda-ats)

Dix ans jour pour jour après la mystérieuse disparition de la fillette britannique Madeleine McCann, un service religieux en sa mémoire s'est tenu mercredi soir à l'église de Praia da Luz dans le sud du Portugal. La cérémonie a eu lieu en l'absence des parents.

Le 3 mai 2007, la petite Maddie, alors âgée de près de quatre ans, disparaissait de sa chambre située dans un complexe hôtelier de cette station balnéaire, pendant que ses parents dînaient avec des amis au restaurant voisin.

"C'est une histoire très triste et nous espérons tous en voir la fin. Nos pensées vont vers la famille et vers Madeleine", a déclaré, émue, une touriste anglaise, Tracy, 42 ans, venue assister à la cérémonie. Une autre touriste britannique, Roney, 48 ans, a jugé "très important de maintenir vivant le nom de Madeleine et d'honorer une petite fille qui n'est jamais rentrée chez elle".

Toujours "l'espoir"

Toutes deux avaient procédé auparavant sur une falaise surplombant la mer à un lâcher de ballons roses sur lesquels on pouvait lire "Madeleine, on pense à toi" ou encore "on ne t'oubliera jamais".

L'office religieux réunissait une cinquantaine d'anglicans et de catholiques dans cette petite église blanchie à la chaux où les parents de la fillette, Kate et Gerry McCann, avaient coutume de se recueillir après le drame.

Un père de famille anglais, James, 43 ans, accompagné de sa petite fille blonde, se recueillait devant une photographie de Maddie entourée de fleurs disposée par terre à l'entrée de l'église. "Je voulais juste lui montrer ce qui s'est passé il y a dix ans", dit-il.

Les McCann ont confié dimanche à la BBC avoir toujours "l'espoir" de retrouver vivante leur fille, dont le portrait a fait le tour du monde. Absents à la cérémonie au Portugal, ils ont assisté mercredi à un office religieux à l'église de Rothley, bourgade du centre de l'Angleterre où ils résident.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS