Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Lettone Anastasija Sevastova (WTA 18) s'est qualifiée pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Elle a battu la lauréate sortante de l'US Open, l'Américaine Sloane Stephens (WTA 3) 6-2 6-3.

Sevastova (28 ans) avait plafonné en quarts de finale à Flushing Meadows les deux années précédentes. Pour une place en finale, la Lettone affrontera l'Américaine aux 23 couronnes en Grand Chelem, Serena Williams, ou la no 8 mondiale, la Tchèque Karolina Pliskova, opposées en soirée.

Tombeuse au tour précédent de la no 7 mondiale, l'Ukrainienne Elina Svitolina, Sevastova s'est mieux accommodée d'une nouvelle journée de chaleur humide accablante que Stephens. Au contraire, l'Américaine de 25 ans a semblé en souffrir fortement. "C'était un match très physique, c'était difficile de jouer, il fait tellement chaud dans le stade", a confirmé la Lettonne.

Menée d'un set et d'un break (4-1), la no 3 mondiale s'est un temps mise en position de se relancer dans le match. Mais revenue à 4-3, elle a perdu les trois derniers jeux de la partie après avoir failli à convertir plusieurs balles d'égalisation à 4 jeux partout. "Le premier set a été très important. J'étais un peu nerveuse à la fin, mais c'est normal", a estimé Sevastova.

Double quart-de-finaliste à l'US Open (2016 et 2017), la joueuse balte n'avait encore jamais passé ce cap en Grand Chelem. Avec l'élimination de Stephens, plus aucune joueuse du top 5 n'est en course à Flushing Meadows.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS