Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La neige devrait tomber en plaine pour la première fois de la saison ce week-end, sans vraiment rester. Elle sera annoncée dès vendredi par une violente tempête qui ravage pour l'heure le nord-est de l'Europe. Conséquence, les cols alpins ferment.

La météo devrait encore demeurer douce et ensoleillée jusqu'à jeudi, a indiqué mercredi SRF Meteo. Mais dès le lendemain, la tempête qui souffle ces jours à près de 170 km/h sur le Nord de l'Allemagne devrait atteindre la Suisse, avec moins de vigueur certes. Les vents devraient néanmoins atteindre encore entre 70 et 100 km/h sur le Plateau et jusqu'à 150 km/h en montagne.

Avant la neige, dans la nuit de samedi à dimanche, Eole apportera avec lui de l'air froid et de la pluie. Celle-ci devrait tomber dru au début, puis les précipitations faibliront au fur et à mesure que les températures baisseront, jusqu'aux flocons. Ces derniers ne devraient cependant pas tenir longtemps au sol dimanche en plaine, à quelques exceptions près, selon SRF Meteo.

Cols fermés

Avec de telles prévisions, l'heure de fermeture hivernale au trafic des principaux cols alpins uranais est arrivée. Après le Susten (UR/BE) mardi, c'est au tour du Gothard (UR/TI) de fermer mercredi vers 18h00. Le Klausen (UR/GL) et la Furka (UR/VS) fermeront jeudi soir.

Habituellement ces cols sont déjà fermés à cette saison, mais un automne clément a voulu cette prolongation. Les cols uranais ne sont restés ouverts plus longtemps qu'à une seule reprise au cours des 15 dernières années. C'était en 2011. Il y a quatre ans, ils n'avaient en effet été fermés que dès le début décembre, indiquent les autorités uranaises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS