Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une équipe internationale avec participation suisse est parvenue pour la première fois à observer directement des galaxies noires, a indiqué mercredi l'Observatoire européen austral (ESO). Cela confirme l'existence de ces galaxies jusqu'ici hypothétiques datant des origines de l'univers.

Il s'agit de petites galaxies gazeuses ne contenant pas d'étoiles lumineuses et donc en principe invisibles. "Notre approche a simplement été de les éclairer avec une forte lumière", a expliqué Simon Lilly, de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

Les chercheurs, parmi lesquels figurent également des Britanniques et des Américains, ont utilisé pour cela le très fort rayonnement ultraviolet (UV) d'un quasar voisin, une galaxie très lumineuse. Et comme des vêtements blancs sous une lampe UV, les galaxies noires sont apparues.

Sur la centaine d'objets ainsi détectés par le "Very Large Telescope" de l'ESO au Chili, douze étaient des galaxies noires. Des recherches plus approfondies à leur sujet devraient permettre de mieux comprendre comment sont nées les premières galaxies au commencement de l'univers. Les galaxies noires pourraient avoir fourni le gaz nécessaire à la formation des étoiles existant aujourd'hui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS