Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Egypte a exécuté samedi pour la première fois un partisan du président islamiste destitué Mohamed Morsi, a annoncé le ministère de l'Intérieur. L'homme, qui n'appartenait pas officiellement à la confrérie, avait été reconnu coupable de violences à Alexandrie (nord).

Cet islamiste radical a été pendu pour son implication dans un incident lors duquel des enfants ont été jetés depuis un bâtiment, a précisé le ministère. Les faits s'étaient produits lors d'émeutes qui ont suivi l'éviction de Mohamed Morsi.

M. Morsi a été renversé en juillet 2013 par l'armée à la suite de grandes manifestations contre son gouvernement. La justice égyptienne a depuis condamné à mort des centaines de partisans supposés des Frères musulmans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS