Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Première sanction après un incident à l'école de recrue d'Emmen

Le chef de l'armée Philippe Rebord a rendu visite à l'école de recrues d'Emmen (LU) où s'est produit l'incident (archives).

KEYSTONE/MARCEL BIERI

(sda-ats)

Une vidéo de soldats en uniforme jetant des projectiles sur un camarade tessinois dans l'école de recrues de la défense anti-aérienne à Emmen (LU) a fait réagir la semaine passée la justice militaire. Une première sanction disciplinaire a été prononcée.

Il s'agit d'arrêts de cinq jours, a annoncé à Keystone-ATS le porte-parole de l'armée Stefan Hofer lundi, confirmant une information du site Nau.ch. L'armée ne souhaite pas préciser pour l'heure contre qui cette sanction a été prononcée.

Selon lui, deux enquêtes sont en cours parallèlement: l'une par la justice militaire, l'autre est une enquête disciplinaire pour non-observation des prescriptions de service. Ce dans le cadre de celle-ci que les arrêts de cinq jours ont été prononcés par le commandant.

L'affaire a été révélée la semaine dernière par la télévision tessinoise RSI, qui a diffusé l'enregistrement. Un porte-parole de la justice militaire précisait que la justice militaire avait connaissance de ce cas avant que la vidéo ne soit rendue publique.

Recrue "maltraitée"

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) a lui réagi sur Twitter. Il écrit qu'une recrue tessinoise a été "maltraitée" dans l'école de recrues de la DCA (défense contre avions) à Emmen. "L'armée ne tolère aucune atteinte corporelle", soulignait le tweet. Le chef de l'armée devait se rendre à l'école concernée.

Selon la RSI, qui dit avoir reçu la vidéo de la part du père du soldat concerné, la scène s'est passée le 14 septembre. Les images montrent plusieurs recrues dans un champ lançant des projectiles (il s'agirait de noix et de pierres, selon la RSI) sur une autre se tenant debout et le dos tourné.

"Prêts, feu!", lance une voix en allemand. Puis un homme en uniforme et portant une casquette passe devant la personne ciblée en faisant le salut militaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.