Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, est arrivé mardi matin dans la bande de Gaza. Il s'agit de la première visite d'un chef d'Etat dans ce territoire palestinien depuis que le Hamas en a pris le contrôle en 2007.

L'émir a transité par l'Egypte après avoir quitté Doha car la bande de Gaza ne possède ni port ni aéroport. En tête de sa délégation, il a été accueilli par le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, lors d'une cérémonie officielle. Les deux hommes se sont tenus côte à côte pendant que les hymnes nationaux palestinien et qatari étaient joués.

Un tapis rouge a été déployé en son honneur. L'émir a ensuite été accueilli par un parterre de responsables du Hamas, dont les ministres du gouvernement de Gaza et un dirigeant en exil du mouvement, Saleh Arouri, venu dans le territoire palestinien pour l'occasion.

Cheikh Hamad et M. Haniyeh se sont ensuite rendus dans la salle d'honneur du terminal frontalier de Rafah.

L'émir avait atterri peu auparavant à l'aéroport égyptien d'Al-Arich, dans le Sinaï, pour rejoindre en hélicoptère le côté égyptien du terminal, selon des sources officielles à Gaza. Il doit se rendre ensuite dans la journée à Khan Younès (sud) pour poser la première pierre d'un projet d'un millier de logements destinés à des familles défavorisées, un projet qui portera son nom. Les deux dirigeants doivent prononcer un discours à cette occasion.

Officier israélien grièvement blessé

Dans la matinée, un officier de l'armée israélienne a été grièvement blessé le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a indiqué l'armée israélienne. Le militaire a été touché par un engin explosif selon les premiers éléments de l'enquête.

Une source militaire a indiqué que l'incident s'était produit près du passage de Kissoufim, entre Israël et le centre de la bande de Gaza.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS