Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Havane - Le président de gauche salvadorien Mauricio Funes a entamé lundi la première visite à La Havane d'un chef de cet Etat d'Amérique centrale depuis la Révolution cubaine de 1959. Il pourrait être reçu par le dirigeant historique communiste Fidel Castro.
"Le but de la visite est de réparer le péché historique commis par les administrations précédentes qui définissaient la politique extérieure selon des principes idéologiques et non selon les intérêts de la nation", a déclaré M. Funes à son arrivée à La Havane.
Accompagné par une quarantaine d'entrepreneurs des secteurs du tourisme, du transport aérien ou de la santé, M. Funes devait être reçu lundi en fin de journée au Palais de la Révolution par le président Raul Castro, frère et successeur de Fidel, 84 ans, qui doit "très probablement" le recevoir mardi, selon une source de la délégation salvadorienne.
M. Funes a de son côté déclaré avoir "très envie" de s'entretenir avec le père de la Révolution cubaine qu'il avait interviewé en 1996 dans le cadre de son ancien métier de journaliste.
Le président salvadorien, qui était la semaine dernière à Washington, a lui rétabli les relations diplomatiques avec Cuba en juin 2009 au moment d'assumer son mandat présidentiel, le premier d'un président de gauche au Salvador.
Les relations de ce pays avec l'île communiste avaient été rompues au début des années 1960 sous l'influence des Etats-Unis qui restent aujourd'hui le seul pays du continent à ne pas avoir rétabli leurs liens diplomatiques avec Cuba.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS