Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Liverpool a démontré de superbe manière que Manchester City n'était pas invincible en Premier League. Les Reds ont en effet battu le leader 4-3 au terme d'une partie intense et spectaculaire.

Liverpool a ouvert le score dès la 9e sur une frappe croisée d'Oxlade-Chamberlain. Les visiteurs ont égalisé sur un exploit personnel de Leroy Sané (41e), dont le missile surprenait Karius au premier poteau.

Mais les Reds, grâce à leur pressing incessant, ont fini par faire craquer leurs adversaires. Firmino (59e), Mané (61e) et Salah (68e) ont donné trois longueurs d'avance à Liverpool dans un Anfield Road en fusion. Les Citizens ont réagi en fin de partie, d'abord par Bernardo Silva (83e) puis par Gündogan (91e). Agüero a même frôlé le 4-4 au bout des arrêts de jeu de cette partie folle.

Cette démonstration offensive des Reds peut laisser supposer que le récent départ de Philippe Coutinho à Barcelone n'est peut-être pas si dommageable qu'on pouvait le craindre pour le jeu de l'équipe rouge. Depuis le début de la saison, Manchester City avait aligné 20 victoires et deux nuls...

Pep Guardiola et les siens ont cette fois trouvé un adversaire qui a su les contrer et les mettre sous pression avec une réussite quasi totale. Les Citizens n'ont plus réussi à battre Liverpool chez lui en championnat depuis mai 2003.

Les Reds ont évolué sans leur nouvelle recrue Virgil van Dijk, touché aux ischio-jambiers. La blessure du défenseur le plus cher du monde n'est pas sérieuse, mais Jürgen Klopp n'a pas voulu prendre de risque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS