Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le happy end se rapproche pour Leicester. Les Foxes, qui ont gagné 2-0 à Sunderland, ont effectué un pas supplémentaire vers le titre de champion d'Angleterre lors de la 33e journée.

Jamie Vardy, muet depuis six matches, a signé un doublé (66e/95e) qui permet à son équipe de continuer à rêver. L'attaquant en est désormais à 21 réussites cette saison en Premier League. Vardy a ouvert le score à la 66e, après un long ballon en profondeur de Drinkwater. Il a récidivé dans les arrêts de jeu, après avoir une fois encore été lancé plein axe. Ce but a soulagé les nerfs des supporters des Foxes.

Sunderland avait en effet gâché une énorme occasion d'égaliser à la 82e, quand Rodwell, seul devant Schmeichel, manquait une balle d'égalisation. Ulloa (83e), Vardy (90e) et Amartey (93e) ont ensuite échoué sur Mannone avant le deuxième but de Vardy. Leicester a souffert en première mi-temps, Sunderland luttant avec énergie. Les Black Cats, dans la zone de relégation, ont un urgent besoin de points. Les visiteurs, toujours sans Gökhan Inler pas convoqué, ont pris l'ascendant après le thé, quand les espaces ont commencé à être plus importants.

Tottenham garde un mince espoir de titre, avec sept points de retard. Les Spurs ont laminé Manchester United 3-0, après avoir longtemps balbutié leur jeu. Ils ont marqué trois fois en six minutes par Alli (70e), Alderweireld (74e) et Lamela (76e). Man U n'a pas cadré le moindre tir à White Hart Lane...

Xherdan Shaqiri a connu un retour au jeu mitigé à Liverpool. Stoke a en effet été battu 4-1 par des Reds qui avaient pourtant laissé plusieurs cadres au repos. Shaqiri s'est montré dangereux sur les balles arrêtées, et il a donné l'assist du 1-1 inscrit par Bojan (22e). Le Suisse, qui a été remplacé à la 71e, s'est par contre fait mystifier par le jeune Oyo, dont c'était la première titularisation, sur le 2-1 signé Sturridge (32e). Les autres buts de Liverpool ont été marqués par Moreno (8e) et Origi (50e/65e), lequel était entré à la reprise.

ATS