Toute l'actu en bref

L'avion CS300 de Swiss a rejoint Londres depuis Genève.

(sda-ats)

Swiss a inauguré avec un mois de retard son nouvel appareil plus économe en émissions de gaz à effet de serre et en nuisances sonores. Le premier vol commercial de son Bombardier CS300 a relié jeudi matin Genève à Londres.

L'avion, prévu à 07h30, a décollé à 07h41, a indiqué à l'ats une porte-parole de la compagnie aérienne, Doriane Cavalli. Il était arrivé samedi soir à Zurich avant d'être acheminé à Genève pour le lancement de son exploitation commerciale. Il doit également être présenté officiellement avec un habillage spécial lors d'une cérémonie prévue dans deux semaines à Genève.

D'ici la fin de l'année, la compagnie lancera chaque mois un nouvel appareil de ce type depuis Genève Aéroport. Un huitième suivra "sans doute" début 2018, selon la porte-parole. Ce dispositif s'ajoute au Bombardier CS100, légèrement plus petit, opérationnel depuis mars dernier à Genève et dont des appareils sont également utilisés depuis Zurich.

Avec le vol de jeudi, Swiss est devenue la première compagnie au monde à disposer de ces deux modèles. Principal avantage attendu du CS300, il doit permettre une économie de carburant de 20%. Genève Aéroport avait à plusieurs reprises souligné ses attentes liées à l'arrivée sur son site de ce type d'avions pour réduire l'impact environnemental et sonore.

Swiss n'a pas souhaité communiqué sur les conséquences du mois de retard de la livraison en terme de coûts face à une situation plutôt "courante". "Tout cela est calculé dans les prix des achats des avions", a affirmé la porte-parole.

ATS

 Toute l'actu en bref