Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - PricewaterhouseCoopers (PwC) a maintenu à peu près son niveau d'activité en Suisse lors de l'exercice 2009/2010, clos fin juin. La société d'audit et de conseil a réalisé un chiffre d'affaires net de 614 millions de francs, soit 1% de moins qu'un an auparavant.
Sur la période sous revue, l'entreprise, qui revendique le 1er rang de son secteur d'activité en Suisse, a suivi quelque 12'500 clients, dont 7400 petites et moyennes sociétés, a précisé mardi PricewaterhouseCoopers (PwC). Le chiffre d'affaires brut a pour sa part stagné à 704 millions de francs.
Dans ses affaires d'audit, qui représentent plus de la moitié des honoraires (54%), PwC a dégagé un chiffre d'affaires brut de 378 millions de francs, en repli de 1%. Le montant net s'est en revanche inscrit en hausse de 1% à 354 millions de francs.
La division Conseil juridique et fiscal a elle poursuivi sa croissance, le chiffre d'affaires brut s'étoffant de 3% à 230 millions de francs. Les honoraires nets se sont montés à 180 millions, eux aussi en hausse de 1%. PwC indique avoir bénéficié d'une forte demande sur les questions fiscales transfrontalières, les prix de transport et la TVA. En revanche, le marché des transactions d'entreprises est resté faible.
Troisième secteur d'activité de PwC, celui du conseil économique a vu son chiffre d'affaires brut se tasser de 3% à 96 millions de francs. Les honoraires nets ont eux fléchi encore plus fortement, soit de 8% à 80 millions de francs. L'entreprise a toutefois observé une reprise de la demande durant le second semestre.
Dans les quinze bureaux qu'elle possède en Suisse, la société employait 2623 collaborateurs, un effectif en baisse de 86 personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS