Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le siège de la société Sicpa à Prilly (VD).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Etabli à Prilly (VD), Sicpa, spécialiste mondial des encres de sécurité, se restructure à nouveau. Des licenciements sont envisagés par la multinationale qui n'en dit pas plus.

Sicpa "a entamé une restructuration" afin de répondre aux besoins des nouveaux marchés. La réorganisation pourrait "donner lieu à des licenciements dont le nombre exact n'est pas encore déterminé". Une procédure de consultation se termine fin juin.

La société ajoute dans une communication écrite diffusée jeudi qu'elle demeure "très attachée au canton de Vaud où la société a ses racines". Aucune réponse n'a été donnée aux questions sur les chiffres avancés par Le Temps, en particulier les 150 postes qui devraient être biffés à Prilly.

En 2014, Sicpa avait déjà restructuré. Moins d'une centaine de postes avaient été alors supprimés. Fondée en 1927 à Lausanne, l'entreprise est active sur les cinq continents et emploie près de 3000 personnes.

Ses prestations sont de trois ordres: les encres de sécurité, les solutions de sécurité pour les gouvernements et les solutions de protection des produits et des marques, explique Sicpa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS